Toutes les personnes arrivées au Canada au cours du dernier mois, y compris celles provenant des États-Unis, doivent s’isoler pendant 14 jours. Assurez-vous d’avoir des fonds suffisants pour assurer vos besoins essentiels et ceux de votre famille pendant la période de quarantaine obligatoire. Il peut s’écouler plus de 14 jours avant que vous puissiez passer à votre succursale et accéder à vos fonds après votre arrivée au Canada. Cliquez ici pour en savoir plus.

Détails
Lire d’autres articles sur la COVID-19

Conseils aux nouveaux arrivants : recherche d’emploi et préparation au marché du travail pendant la pandémie de COVID-19 et après

Par Jessica Martel, inspirée des conseils de Munsif Sheraly

S’établir dans un nouveau pays au beau milieu d’une pandémie mondiale, ce n’est pas de tout repos. Et pourtant, bien que le marché du travail canadien souffre de la crise sanitaire, tout n’est pas perdu.

Lisez ce qui suit pour mieux comprendre l’état actuel du marché du travail au pays, obtenir des conseils sur la recherche d’emploi et mieux vous préparer au marché en cette période trouble.

Portrait de l’emploi au Canada

Selon l’Enquête sur la population active(EPA) menée chaque mois par Statistique Canada auprès 56 000 foyers et plus de 100 000 personnes, le marché du travail canadien a connu un ralentissement marqué depuis l’éclosion de la pandémie de COVID-19.

D’après Statistique Canada, en avril seulement, c’est presque deux millions d’emplois qui ont été perdus. Durant le même mois, le taux de chômage a grimpé à 13 %, soit le deuxième sommet jamais enregistré1. La création d’emplois a quelque peu rebondi en mai, mais le marché de l’emploi bat toujours de l’aile.

« Pour vous aider à traverser cette période difficile, vous pouvez compter sur de nombreuses ressources, et aussi, bien sûr, sur l’aide de la Banque Scotia. »
- Munsif Sheraly, premier directeur, Services multiculturels, à la Banque Scotia

Nouveaux arrivants : que faire?

Le marché du travail canadien d’aujourd’hui représente certainement tout un défi, car nous vivons une situation sans précédent.

On va se le dire, ce n’est pas le moment idéal pour se trouver un travail, que vous viviez au Canada depuis toujours ou que vous veniez d’arriver. Mais ne désespérez pas : les choses vont s’arranger, et il y a encore des postes à pourvoir. Il suffit de savoir où chercher.

Restez en contact avec la Banque Scotia pour mieux préparer votre déménagement prochain

S’abonner à notre bulletin

Où chercher des emplois au Canada?

Vous pouvez commencer votre recherche sur le site Guichet-Emplois du gouvernement du Canada. C’est une véritable mine d’or, qui offre pour chaque profession des rapports et des analyses de tendances. D’ailleurs, rien de plus facile que de faire une recherche : vous pouvez utiliser les nombreux filtres pour raffiner les résultats par provinces ou par villes. Pensez à consulter la page sur la COVID-19, qui rassemble les postes jugés essentiels.

La pandémie a rendu la recherche d’emploi encore plus difficile qu’elle ne l’était déjà. C’est donc une bonne idée de rester au fait de ce qui se passe sur le marché de l’emploi pour être certain de ne pas manquer le bateau à la reprise des activités.

Comment se préparer au marché du travail

Il est maintenant temps de vous préparer à votre futur emploi. Voici une liste de choses que vous pouvez faire pour vous assurer d’être fin prêt lorsque l’emploi redémarrera.

– Obtenir une évaluation de ses attestations d’études et d’emplois

Si vous arrivez au Canada pour exercer une profession ou un métier en particulier, en tant que travailleur qualifié du volet fédéral, ou si vous désirez y étudier, vous devrez faire analyser vos attestations d’études et d’emplois.

Une évaluation de vos attestations vous aidera à déterminer pour quels postes vous êtes qualifié et si vous avez besoin d’une formation ou d’études complémentaires. Vous devriez amorcer cette étape le plus tôt possible puisque cela nécessite du temps et de l’argent.

– Mettre son curriculum vitae à jour

Si vous êtes actuellement sans emploi, profitez-en pour mettre à jour votre lettre de présentation ainsi que votre curriculum vitae et pour vous assurer que celui-ci reflète vos expériences de travail les plus pertinentes. Besoin d’aide? Consultez le site Canada InfoNet. Des conseils et du mentorat sont offerts aux nouveaux Canadiens pendant tout leur parcours, des techniques d’entrevue au réseautage en ligne.

– Poser sa candidature

Vous avez analysé vos attestations et soigné votre curriculum vitae? C’est le moment de postuler des emplois et de vous informer sur les formations que vous pouvez suivre.

Vous pouvez consulter le Guichet-Emplois du gouvernement du Canada mentionné plus haut ou encore le site New Canadian Jobs. Téléversez-y votre CV afin que les employeurs intéressés puissent vous contacter.

Le gouvernement du Canada fournit par ailleurs un éventail de ressources utiles pour les nouveaux arrivants à la recherche d’un emploi ou d’une formation.

Restez en contact avec la Banque Scotia pour mieux préparer votre déménagement prochain

S’abonner à notre bulletin

1https://www.theglobeandmail.com/canada/article-coronavirus-update-canada-unemployment-rate-jumps-to-13-but-numbers/

Avertissement : Le présent document est publié à titre informatif seulement. Il ne doit pas être réputé offrir des conseils en placement, une garantie pour l’avenir ou des recommandations d’achat ou de vente. Les renseignements présentés, notamment ceux ayant trait aux taux d’intérêt, à la conjoncture des marchés, aux règles fiscales et à d’autres facteurs liés aux placements, peuvent changer sans préavis, et La Banque de Nouvelle-Écosse n’est pas tenue de les mettre à jour. Même si les renseignements de tiers contenus dans le présent document proviennent de sources jugées fiables à la date de publication, La Banque de la Nouvelle-Écosse ne garantit pas leur fiabilité ni leur exactitude. Les lecteurs sont invités à consulter leur propre conseiller professionnel pour obtenir des conseils financiers, des conseils de placement ou des conseils fiscaux adaptés à leurs besoins. Ainsi, il sera tenu compte de leur situation, et les décisions seront fondées sur l’information la plus récente.