Toutes les personnes arrivées au Canada au cours du dernier mois, y compris celles provenant des États-Unis, doivent s’isoler pendant 14 jours. Assurez-vous d’avoir des fonds suffisants pour assurer vos besoins essentiels et ceux de votre famille pendant la période de quarantaine obligatoire. Il peut s’écouler plus de 14 jours avant que vous puissiez passer à votre succursale et accéder à vos fonds après votre arrivée au Canada. Cliquez ici pour en savoir plus.

Détails
Lire d’autres articles sur la COVID-19

Se préparer à déménager au Canada

Le Canada est un pays où il fait bon vivre. Toutefois, en vue d’une transition harmonieuse, il vaut mieux faire d’abord quelques recherches pour savoir à quoi ressemble le quotidien des nouveaux arrivants.

par Kelly Dilworth, avec l’apport de Munsif Sheraly

Si vous vous préparez à déménager au Canada, sachez que vous y trouverez de nombreux avantages, dont des panoramas époustouflants, des villes diversifiées, un système d’éducation et de santé réputé, des résidents sympathiques et des amateurs de sports passionnés. Toutefois, il s’agit aussi d’un pays très vaste, où les paysages, le coût de la vie et les modes de vie varient considérablement entre les dix provinces et les trois territoires.

Pour que votre transition se fasse en douceur, il est essentiel de faire le plus de recherches possible avant d’arriver. Vous pourrez ainsi éviter des surprises déplaisantes et avoir l’assurance de choisir le bon endroit pour vivre. Il existe une panoplie de ressources gratuites offertes en ligne pour vous aider à planifier à distance.

« En prenant dès maintenant le temps de vous renseigner sur la vie au Canada, vous pourrez mieux vous préparer émotivement et financièrement à ce changement stimulant, mais aussi stressant.
- Munsif Sheraly, premier directeur, Services multiculturels, Banque Scotia

Voici quelques aspects de la vie au Canada sur lesquels vous pouvez concentrer vos recherches.

1. Le marché de l’emploi.
La première chose à faire avant d’arrêter votre choix sur une région consiste à vous renseigner sur le marché de l’emploi et l’activité économique de celle-ci.

Vous pouvez vous renseigner sur le marché de l’emploi dans une région à partir du site Guichet-Emploi du Gouvernement du Canada. Cette source d’information précieuse vous permettra de vous faire rapidement une idée de la situation dans les différentes collectivités du Canada. À titre d’exemple, vous pouvez utiliser l’outil d’analyse de tendances du site pour voir quels sont les emplois offerts dans une région donnée. L’outil vous permettra aussi de découvrir quels sont le salaire moyen et les qualifications recherchées pour les postes qui vous intéressent.

Si vous envisagez de changer de carrière, vous trouverez aussi sur ce site des fiches métiers utiles qui peuvent vous aider à évaluer les différentes options, ainsi qu’à établir vos objectifs de perfectionnement ou de formation à long terme.

L’outil de recherche d’emploi de Google constitue un autre moyen rapide de se renseigner sur le marché de l’emploi dans une région. Il suffit d’entrer des mots-clés comme « analyste de données » ou « préposé au soutien à la personne », ainsi que la ville, la municipalité ou le district régional où vous voulez trouver un emploi. Google cherchera dans l’ensemble du Web et affichera toutes les annonces pertinentes.

Si une compagnie précise vous intéresse, vous pouvez aussi voir s’il est possible de vous inscrire dans la base de données des candidats de celle-ci et être informé par courriel des nouvelles offres d’emploi.

Voici quelques questions à envisager pendant que vous vous renseignez sur les emplois au Canada :

  • Existe-t-il une demande pour vos compétences et votre expérience? Si les emplois dans votre domaine sont peu nombreux, vous pourriez devoir choisir une autre région.
  • Est-ce que des règlements particuliers s’appliquent à l’exercice de votre profession? Pour être embauché, vous pourriez avoir à obtenir un permis ou un certificat, ou à faire partie d’une association professionnelle. Les exigences relatives aux professions réglementées varient aussi selon les provinces. Le site Classification nationale des professions du gouvernement canadien vous permet de vérifier les exigences en fonction d’un titre de poste. Vous pouvez aussi consulter le répertoire des profils des professions du Centre d’information canadien sur les diplômes internationaux. Il renferme de l’information détaillée sur les lois provinciales et les règlements applicables aux professions.
  • Votre expérience et vos études seront-elles reconnues au Canada? À titre d’exemple, si votre profession est réglementée, vos diplômes devront être évalués par un organisme de réglementation précis. Et même dans un secteur non réglementé, il est possible qu’un employeur demande à un tiers d’évaluer vos diplômes pour s’assurer qu’ils répondent aux normes canadiennes. Visitez le site Canada.ca pour en savoir plus sur les exigences de vérification qui s’appliquent à votre profession.
  • Savez-vous quelles seront les incidences de votre statut d’immigrant sur vos perspectives professionnelles? Consultez la page Immigration et citoyenneté du site du gouvernement canadien pour vous renseigner sur les permis de travail, les délais de traitement et les programmes spéciaux, par exemple Entrée express.

Restez en contact avec la Banque Scotia pour mieux préparer votre déménagement prochain

S’abonner à notre bulletin

2. Mode de vie, culture et climat.
Votre mode de vie dépendra aussi en grande partie de la collectivité, de la province ou du territoire où vous choisirez de vous installer.

Par exemple, la vie au sein d’une collectivité agricole des Prairies, dans l’Ouest canadien, ne ressemble pas du tout à la vie dans une grande ville comme Vancouver ou Toronto sur les plans culturel et financier.

De même, la vie des résidents d’une région rurale du Québec, où la langue officielle est le français, peut avoir des similitudes avec celle de certaines collectivités du Nouveau-Brunswick, une province bilingue. Elle sera toutefois très différente de celle des collectivités avoisinantes de l’Ontario.

Le climat varie aussi grandement d’un bout à l’autre du pays, l’hiver étant rigoureux dans les provinces enclavées comme l’Alberta et la Saskatchewan, mais plus doux sur les côtes.

Votre choix de région peut aussi contribuer de façon déterminante à votre qualité de vie. Si par exemple vous êtes un ingénieur naval ou un océanologue, ou simplement un passionné de voile, la Colombie-Britannique ou les provinces maritimes de l’Est du Canada pourraient faire votre bonheur.

Si vous êtes informaticien et détestez faire de longs trajets pour vous rendre au travail, une plaque tournante de la technologie comme Waterloo, en Ontario, pourrait vous convenir mieux que le Grand Toronto.

Il est également important de tenir compte de vos préférences et de votre budget. Par exemple, si vous aimez la vie en ville, mais n’avez pas les moyens d’habiter dans les grands centres urbains du Canada où la vie est dispendieuse, vous pourriez trouver chaussure à votre pied dans une ville plus petite qui rayonne par sa vie culturelle, comme Saskatoon ou Halifax.

D’autres facteurs comme les soins de santé et l’éducation doivent aussi être pris en compte. Si vous avez des enfants, vous rechercherez un milieu de vie favorable à la famille. Si vous avez une maladie chronique, vous devrez choisir un lieu où il y a suffisamment de médecins et d’hôpitaux à proximité.

Vous pouvez découvrir les provinces et les territoires du pays sur le site Canada.ca.

Une fois que vous aurez retenu quelques options, consultez les sites des gouvernements municipaux et les guides du visiteur des lieux qui vous intéressent pour en savoir plus.

Une province ou un territoire peut aussi offrir un site Web dédié aux nouveaux arrivants. L’Ontario, par exemple, contribue au financement du site Settlement.org, où l’on trouve réponse à des questions courantes sur des sujets variés, de la recherche d’un médecin de famille au fonctionnement du système scolaire dans la province.

3. Ressources gratuites pour les nouveaux arrivants.
Le Canada offre également un excellent système de soutien aux nouveaux arrivants, qui comprend un large éventail de services sociaux et de ressources.

À votre arrivée au Canada, vous trouverez des centres d’aide à l’établissement financés par le gouvernement partout au pays, même dans les petites villes et les territoires éloignés. Ceux-ci offrent habituellement toute une gamme de services destinés aux résidents permanents, dont voici des exemples :

  • Aide pour la recherche d’emploi et la préparation du curriculum vitae
  • Mentorat et ateliers
  • Aide avec les documents et la traduction
  • Mises en contact avec des membres de la collectivité
  • Formation linguistique financée par le gouvernement

Vous pouvez utiliser l’outil de recherche de services aux nouveaux arrivants du gouvernement canadien pour connaître les services offerts dans la région qui vous intéresse.

De plus, vous pourriez obtenir sans frais des services avant l’arrivée, en personne et en ligne, dans votre pays.

Pour être admissible à ces services, vous devez avoir été accepté comme résident permanent ou avoir en main une lettre d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada qui confirme votre admissibilité. Vous devriez recevoir cette lettre lorsque votre demande de résidence permanente sera sur le point d’être approuvée.

Ces services avant l’arrivée peuvent vous aider à planifier votre transition et à accomplir des tâches essentielles comme celle de faire reconnaître votre expérience professionnelle et vos diplômes par les autorités responsables.

Voici des exemples de tels services :

  • Séances gratuites de counseling individuel et de planification personnelle
  • Renseignements sur l’emploi et mentorat
  • Ateliers et orientations en ligne et en personne
  • Outils de renforcement des compétences en ligne et autres services éducatifs

Pour en savoir plus à ce sujet et obtenir la liste des organismes participants, consultez la page des services avant l’arrivée du Gouvernement du Canada.

Le gouvernement propose aussi un livre électronique gratuit intitulé Bienvenue au Canada, qui constitue une autre ressource utile pour planifier votre déménagement.

4. Règles et directives de sécurité dans le contexte de la pandémie de COVID-19.
Vous devez impérativement vous renseigner sur les nouvelles règles et procédures qui ont été mises en place pour prévenir la propagation de la COVID-19, ainsi que sur les retards dans le traitement des documents qui peuvent en découler.

À titre d’exemple, au moment de la publication de cet article, tous les visiteurs et les nouveaux résidents étaient tenus de se mettre en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée au Canada.

Pour la période de quarantaine, vous devez trouver un endroit sûr, où vous serez en isolation totale. Vous devrez aussi prévoir de vous faire livrer la nourriture et les autres articles dont vous aurez besoin durant ce temps.

À votre arrivée au Canada, vous devrez vous rendre directement à votre lieu d’isolement, sans arrêter en chemin dans une halte routière ni dans un commerce pour vous procurer de la nourriture ou d’autres articles. Vous devrez aussi porter un masque ou un couvre-visage jusqu’à ce que vous arriviez à destination.

Il est également bon de vérifier s’il y a de nouvelles règles avant de partir. Dans une situation aussi changeante, les règles liées à la gestion de la pandémie peuvent changer juste avant votre départ. Avant de vous rendre à l’aéroport ou de prendre la route, vérifiez la page des restrictions et des exemptions relatives aux voyages du gouvernement canadien.

Une expérience exaltante

S’établir dans un nouveau pays est une expérience extraordinaire, porteuse d’espoir et de possibilités. Mais pour que le rêve devienne réalité, vous devez savoir ce qui vous attend à votre arrivée. Votre enthousiasme pourrait vite retomber si vous n’étiez pas bien préparé ou si vous choisissez une région qui ne convient pas à vos compétences ou votre personnalité.

Plus vous vous préparerez, plus vous gagnerez du temps à votre arrivée. Vos recherches sur votre nouveau pays vous feront gagner en confiance et rendront votre transition plus harmonieuse, en plus de vous éviter du stress et des dépenses une fois que vous serez établi.

Restez en contact avec la Banque Scotia pour mieux préparer votre déménagement prochain

S’abonner à notre bulletin